CAP locale région Bretagne : déclaration CGT (TA 2019)

mardi 19 juin 2018
par  com
popularité : 1%

Vous trouverez ci-joint la déclaration des élu-e-s CGT lue en préalable à la CAP locale compétente à l’égard des adjoints administratifs des MTES-MCT en région Bretagne qui s’est déroulée le 18 juin 2018.

A L’ORDRE DU JOUR :
les tableaux d’avancements (TA) au titre de l’année 2019.

EXTRAITS DE LA DÉCLARATION CGT

ACTUALITÉ
Beaucoup de cheminots sont encore aujourd’hui en grève pour défendre le service public ferroviaire. Chacun le sait, les cheminots sont confrontés à une réforme ferroviaire, une de plus, qui conduira à une contraction importante du service rendu aux usagers, notamment en zone peu dense, telle que le Centre-Bretagne. (...)

SAUF CAS EXCEPTIONNELS D’AGENTS CUMULANT UNE GRANDE ANCIENNETÉ DANS LE CORPS DES ADJOINTS ADMINISTRATIFS : ex-AA1 "coincés" dans ce grade depuis plus de 15 ans
"(...) il n’est pas acceptable que des adjoints administratifs de première classe (AA1) reclassés adjoints principaux de deuxième classe (AAP2) au 01.01.2017 - date de la fusion des deux grades AA1/AAP2 - soient proposés cette année au TA AAP1 ; parce que ce serait au détriment d’« anciens AAP2 » qui attendent un avancement depuis de nombreuses années et totalisent beaucoup plus (parfois le double !) d’ancienneté dans le corps. (...)

"DES TEXTES INADAPTÉS

La fiche technique pour l’accès à AAP1 indique qu’il faut cumuler les anciennetés passées dans l’ancien grade d’AA1 et dans le grade d’AAP2.

Si les textes n’interdisent pas d’inscrire au tableau d’avancement AAP1 un agent tout juste reclassé AAP2 « devant » un agent au grade d’AAP2 depuis de nombreuses années, nous tenons à faire observer que lorsque la loi n’existe pas, il reste la conscience et le sens de l’équité vis à vis des agents (ex-AAP2) qui n’étaient pas promouvables à AAP1 s’il ne comptabilisaient pas 5 ans passés dans le grade d’AAP2 (avant les nouvelles grilles du PPCR) et qui attendent un avancement depuis de nombreuses années.

La CGT n’accepte pas que « la manière de servir », critère oh combien subjectif, prime sur la qualification et l’expérience acquise pendant de nombreuses années.

Sauf en cas de sanction disciplinaire, la CGT considère que les années de travail des adjoints administratifs doivent être reconnues.
Et sachant que les postes occupés par les agents n’ont pas toujours été « choisis » (restructurations de services, abandons de mission), il n’est pas concevable que les missions exercées par les agents fassent partie des critères de choix et de classement.

L’avancement de grade reste pour la CGT, une étape normale dans un déroulement de carrière et il n’est pas juste que des collègues avec près de 30 ans d’ancienneté n’aient pas encore atteint le dernier grade du corps.

Nous réaffirmons qu’il ne faut pas confondre la « promotion » : accès à SACDD par liste d’aptitude et l’avancement de grade.

Enfin, nous tenons à rappeler les termes de la circulaire ministérielle pour la gestion des promotions qui indiquent que « l’élaboration des propositions de promotion doit être réalisée dans le souci de la qualité du dialogue social »."


Documents joints

Déclaration CAPL Bretagne

Agenda

<<

2018

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930