CHSCT-M du 19 juin 2018 : les représentants des ministères refusent d’écouter les représentants CGT

vendredi 29 juin 2018
par  com
popularité : 1%

Vous trouverez ci-joint le compte-rendu CGT du CHSCT-M du 19 juin 2018

Un cap a été franchi par le ministère avec le refus d’inscrire à l’ordre du jour plusieurs points demandés par la CGT. Ces points ont donc été repris dans la déclaration liminaire, et, pour la première fois, la secrétaire générale et le directeur de ressources humaines ont refusé d’y répondre. Ensuite, faisant fi des prérogatives des membres des CHSCT-M, ils se sont permis de refuser un vote sur un projet, demandé par la CGT. Jusqu’alors, nous avions du mal a être entendus. Là, les représentants du ministère ont refusés de nous écouter.

Il s’agit ni plus ni moins que de la transposition au CHSCT M de la pratique autoritaire et antidémocratique « en marche » à l’assemblée (limitation du droit d’amendement) et dans les relations sociales (référendum d’entreprise ... sauf comme lorsqu’à Air France les salariés disent « non » au projet patronal).

Les agents apprécieront les obstructions faites par les responsables du ministère au travail de leurs représentants au CHSCT-M, et donc de l’intérêt qu’ils portent à leurs conditions de travail.

Les représentants CGT au CHSCT-M


Documents joints

Compte-rendu CHSCT-M 19.06.2018

Agenda

<<

2018

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345